QUARTIER DE MONTAGNE

VU D'ICI, LA VIE EST BELLE

Avec son sommet culminant à une altitude de 505 mètres, le mont Sauvage offre une vue panoramique parmi les plus impressionnantes des Laurentides. En parcourant ses 112 hectares de nature boisée, chaque pas vous mènera vers un nouvel environnement.
photo_montagne

Petite histoire d’une grande montagne

1880 / Le mont Sauvage s'appelait autrefois la montagne du Sauvage. Il tenait ce nom d’un Iroquois appelé Commandeur, qui s'y était installé vers 1880.

Début 19e siècle / La montagne du Sauvage est citée dans plusieurs récits de colonisation des Laurentides. Le Chemin du Mont-Sauvage fut la première route reliant Saint-Jérôme à Sainte-Agathe. La montagne était réputée particulièrement difficile à franchir.

Au tournant du siècle / On raconte que pendant la colonisation, le mont Sauvage fut défriché pour y laisser paître des troupeaux de moutons. Ce qui explique pourquoi, un siècle plus tard, nous avons cette jeune forêt, composée essentiellement de feuillus.
1941 / Au début des années 40, une tour d’observation, pour la prévention des feux de forêts, fut construite au sommet de la montagne. Ces tours étaient érigées sur les plus hautes montagnes, fournissant à leurs gardiens un point de vue dominant sur la région à protéger. Aujourd’hui, du haut du mont Sauvage, par temps clair, on peut voir Montréal, l’Oratoire Saint-Joseph et le Stade Olympique!

1958-1997 / Dans les années 70, le mont Sauvage a été une station de ski très populaire. Les rumeurs racontent que l'après-ski y était aussi prisé que le ski lui-même. Ouverte en 1957, elle ferma ses portes en 1997.

Aujourd’hui / Les résidents de Via Sauvagia bénéficient d’un accès exclusif à la station de ski.
© 2014 VIA SAUVAGIA IMMOBILIER INC. TOUS DROITS RÉSERVÉS. / ModalitÉs d’utilisation